Category Archives: Découverte

On a testé pour vous : le vélo à Dacca

Dacca, Bangladesh. 17 millions d’habitants. 600 000 cyclo-pousses. Evidemment, la chose la plus intelligente à faire, c’était d’emprunter un vélo et d’aller voir ça de plus près ! Sensations garanties.

Certains se demanderont, à juste raison, mé-kes-kils-font-à-Dacca-ces-fous ? Ils sont censés être en Afrique du Sud, non ? La réponse : Benoît était simplement là-bas quelques jours pour le boulot.

Pour les personnes intéressées, la bonne nouvelle, c’est que les compétences de conduite acquises au Cambodge sont complètement transférables au Bangladesh !

 

 

Commentaires fermés sur On a testé pour vous : le vélo à Dacca

Filed under Découverte, Voyage

Tā moko (tatouage)

Les Maoris sont les premiers à avoir posé le pied en Nouvelle-Zélande. D’après les historiens, ils s’y seraient installés aux alentours de l’an 1000. Originaires de Polynésie, ils seraient venus le plus simplement du monde : en pirogue et en suivant les étoiles et les courants !

De Polynésie, ils ont conservé la tradition du tā moko. Les hommes maoris se tatouaient les cuisses, les fesses et le visage. Les femmes, quant à elles, privilégiaient les lèvres, le menton et les narines.

MOFFAT Logan_Cookie (Mr Cook)

Loin d’être une simple coquetterie, le tā moko était au contraire une pratique sacrée. Il marquait le passage de l’enfance à l’âge adulte et permettait aux membres de la noblesse de réaffirmer leur rang. Chaque tā moko racontait en effet l’origine sociale de son porteur, ses affiliations tribales et sa place dans la société maorie. C’était donc assez pratique : pas besoin de CV ni d’arbre généalogique, tout était inscrit sur votre visage !

Le tā moko était aussi synonyme de courage. Car, pour en avoir un, il fallait supporter le tatouage en lui-même. Lequel nécessitait de se faire creuser la peau avec des os d’albatros pour l’encre pénètre…

Autant vous dire que ça devait faire un mal de chien et qu’on ne s’y est pas risqué !

Commentaires fermés sur Tā moko (tatouage)

Filed under Art, Culture, Découverte, Histoire, Nouvelle-Zélande, Voyage

Sus au moustique !

Croyez-nous, la chasse aux moustiques, c’est encore mieux à la raquette !

Sport national au Cambodge, nous l’avons retrouvé en Nouvelle–Zélande, à notre grande surprise ! Il se pratique le plus souvent dans des pièces sans moustiquaire et consiste à tourner en rond, le regard vif et l’oreille tendue, en quête de l’indélicat piqueur. L’objectif : frapper d’un geste précis en direction de l’ombre aperçue du coin de l’œil. Geste qui sera accompagné d’un léger grésillement en cas de succès. Après deux ans de pratique assidue, on s’est nettement amélioré, mais la lutte est souvent épique !

Enfin, on doit bien l’avouer, le doux grésillement du moustique électrocuté réveille en nous des instincts sadiques, surtout après 20 minutes de chasse à courre et de multiples piqures de l’agile insecte !

sus_au_moustique

PS : Un petit conseil, les doigts dans la raquette pour voir comment ça fait, à éviter… Ça picote un peu ! Et Benoit peut en témoigner 🙂

Commentaires fermés sur Sus au moustique !

Filed under Découverte, Nature, Nouvelle-Zélande, Vie au Cambodge

Au pays des Kiwis

Deux mois déjà que nous avons quitté la Nouvelle-Zélande et on ne vous en a quasiment pas touché un mot ! Et, pourtant, il y a beaucoup à dire – et encore plus à voir ! Car, au pays des Kiwis et du rugby, il n’y a pas que des moutons…

Alors, c’est sûr, c’est loin, très loin de nos contrées. Mais si vous êtes amoureux de la nature, n’hésitez plus, vous trouverez forcément votre bonheur. Pendant les six semaines que nous avons passées là-bas, on a vu des montagnes, des fjords, des glaciers, des volcans et des plages de sable blanc. On a croisé des dauphins, des pingouins, des phoques, des albatros, des perroquets et même un hérisson ! Autant vous dire que ça nous a changés du Cambodge !

Un peu de Nouvelle-Zélande en images.

Commentaires fermés sur Au pays des Kiwis

Filed under Découverte, Nature, Nouvelle-Zélande, Voyage

On a sauté !

Le week-end dernier, nous sommes passés par Queenstown. Queenstown, c’est une jolie bourgade de l’île du sud. C’est aussi la capitale historique du saut à l’élastique. Comme on est un peu joueur, on s’est dit qu’on allait tenter l’expérience. A chacun son style…

Style « saut de l’ange » au Nevis Bungy – 134 mètres de chute

Style « aaaaaaaaahhhhh » au Kawarau Bridge – 43 mètres de chute

Pour voir nos exploits en vidéo, c’est ici (pour Benoît) et ici (pour Danièle) !

Commentaires fermés sur On a sauté !

Filed under Découverte, Nouvelle-Zélande, Voyage